Reconstituer l’accident, décrire et expliquer son déroulement par étapes successives.

La reconstruction cinématique d'un accident est comparable à un puzzle où l’on doit recueillir la moindre pièce, qui nous permettrait d’obtenir l'image qui sera la plus proche de la réalité.

 

A partir des positions finales des véhicules impliqués, l’examen matériel des lieux (relevé des traces, emplacement des débris au sol, relevé topographique,…), nous serons capables de vérifier les mouvements de chacun en une succession de séquences cinématiques jusqu’à pouvoir déterminer le point d’impact, les positions lors du choc, les trajectoires ainsi que les vitesses initiales.